“Domicile + Informatique = Domotique”

La domotique consiste à automatiser la construction d’une maison, appelée maison intelligente ou maison connectée. Un système domotique contrôlera l’éclairage, la climatisation, les systèmes de divertissement et les appareils. Il peut également inclure la sécurité du domicile telle que le contrôle d’accès en contrôlant la serrure et les systèmes d’alarme.

Des atouts qui restent toutefois haut de gamme pour une seule raison, votre confort !

La maison connectée : c’est quoi ?

La maison connectée est une maison où ses objets sont pilotés à distance via une connexion internet, éventuellement de manière automatisée : le chauffage, la lumière, les alarmes, la serrure, etc.

Lorsque plusieurs appareils sont connectés entre eux via une commande centrale, on parle d’installation domotique.

C’est une maison équipée des dispositifs dotés de capteurs en tous genres (capteur de mouvement, capteur de lumière, capteur de contact, etc..) , quasiment invisibles mais permettant la connexion avec votre Smartphone ou votre tablette via internet. Ces capteurs vont vous permettre de gagner du temps et réaliser des économies d’énergie mais aussi de répondre au mieux à vos besoins avec une seule ambition : améliorer votre confort !

Par exemple, ce système automatique très avancé vous permet de contrôler l’éclairage, la communication,  la température, la sécurité, l’ouverture ou de la fermeture des issues (portes et fenêtres) ainsi que de nombreuses autres fonctions.

Via votre Smartphone et à l’aide de cette technologie moderne, il n’y a donc plus d’inquiétude car tout est contrôlable facilement soit en contrôlant chaque appareil séparément, soit en contrôlant plusieurs appareils via une application dédiée ou bien en contrôlant plusieurs appareils via une box wifi centrale, que vous pouvez ensuite piloter depuis votre Smartphone.

L’installation, le câblage, et le sans-fil de la domotique

Lorsque l’installation domotique par les câbles est voulue, plusieurs technologies peuvent être utilisées :

  • CPL, La Communication par Courants Porteurs en Ligne (ou CPL) permet de construire un réseau informatique sur le réseau électrique d’une habitation ou d’un bureau, et qui offre l’avantage de se servir des circuits électriques déjà existants ;
  • Éthernet, c’est l’accessoire obligatoire pour tout réseau filaire. Il transmet les données de façon rapide et fiable;
  • BUS : câblage basse tension, ce bus est constitué d’un câble fait de conducteurs torsadés par paires (deux au minimum) alimenté en très basse tension (courant faible) ;
  • etc ;

Cependant, pour une installation simple et évolutive, le sans-fil est privilégié.

Il correspond à plusieurs types de technologies :

  • L’infrarouge, qui doit être dans le « champ visuel » de l’équipement (télécommande) ;
  • Le bluetooth, est un type de communications permettant l’échange bidirectionnel de données à très courte distance en utilisant des ondes radio UHF (Ultra haute fréquence) sur une bande de fréquence de 2,4 GHz ;
  • Le champ magnétique, un champ magnétique fluctuant induit un courant électrique dans un fil électrique. Cependant, il répond parfaitement aux besoins d’une alarme par exemple, avec l’utilisation de cartes magnétiques comme « signature » de reconnaissance ;
  • Des ondes radio utilisées par des protocoles dédiés relativement complexes (X10, ZWave, ZigBee…) spécifiques pour les installations domotiques ;
  • Le wifi, permet de contrôler les objets connectés via un Smartphone ;

Les avantages de la maison intelligente

Qui dit domotique, dit : Gain de temps, sécurité, accessibilité de meilleure façon aux plus âgés ainsi que pour les personnes de mobilité réduite. De plus, Elle limite les dépenses énergétiques en économisant jusqu’à 30% de facture  annuelle.

La maison connectée, un marché d’avenir

Chiffres d’affaires liés à la maison connectée en France de 2017 à 2022* (en millions d’euros).

 

 

Rédigé par TARESH Mohammed “étudiant en 1ère année de Master Ingénierie des Systèmes Complexes (ISC) parcours systèmes électroniques à l’université de Bordeaux”
Comments are closed.